Mon panier
Search engine

Formation Monter un business plan web

Cette formation propose une approche pragmatique de construction d'un business plan, en tenant compte des spécificités du canal internet en termes d'acteur et de posture marketing. Elle s'adresse aux dirigeants, managers de business units et responsables de sites internet, qu'ils soient porteurs de projet novateur pur Internet, ou acteur traditionnel avec une offre offline cherchant l'adaptation «en ligne» de leur business.

  • Prix
    -
  • Lieu(x)
    (demandes intra, cliquez ici)
  • Prochaine(s) date(s)
    (voir onglet Dates pour toutes les dates)

Objectifs

La problématique de mise en oeuvre d'une offre en ligne passe par une phase de qualification, à l'instar des projets traditionnels. Cette phase d'analyse de la viabilité du marché, des investissements nécessaires et du retour sur investissement est donc une étape indispensable que l'on soit porteur de projet novateur pur Internet, ou acteur traditionnel avec une offre offline cherchant l'adaptation « en ligne » de son business.

Cette formation vise à donner une approche pragmatique de construction d'un business plan, en tenant compte des spécificités de ce canal en termes d'acteur et de posture marketing.


A qui s'adresse cette formation ?

Cette formation s'adresse aux dirigeants, managers de business units et responsables de sites internet.

Programme

Programme détaillé en PDF

Nous vous conseillons d'effectuer votre inscription au minimum 15 jours avant la date de la formation.

1. Introduction : la démarche à mettre en oeuvre

Selon le contexte, le processus de construction peut avoir différentes phases. Une nouvelle création d'activité ne donnera pas lieu à une analyse d'impact tandis qu'une activité traditionnelle aura moins de difficulté à évaluer la capacité du marché.
  • Processus de construction du business plan
  • Les écueils à éviter
  • Adaptation au contexte (création d'une activité, mise en ligne d'une offre existante, multicanal / monocanal)

2. Marché, concurrence et ciblage

Tous les secteurs marchands n'ont pas le même niveau de pénétration en ligne. Selon le scénario (consultation en ligne pour achat offline, achat en ligne, etc.), il faut estimer le volume du marché potentiel en ligne et la part de marché potentielle de la future offre. L'exercice sera complet en définissant la cible et sa propension à réagir à l'offre.
  • Volume du marché physique et pénétration de l'achat en ligne
  • Concurrence et évolution des parts de marché
  • Ciblage (cible nouvelle / cible multicanal, attentes, perceptions et valeur perçue, comportement d'achat)
  • Qualification du trafic potentiel et de son coût d'acquisition

3. L'analyse de l'existant et de l'offre

Lors du lancement d'une nouvelle offre, faute d'existant, l'étude se concentrera sur l'offre et sa proposition de valeur. Cette dernière doit être évaluée dans le contexte du marché en ligne et doit faire ressortir les facteurs clé de succès et de différenciation sur le canal Internet.
  • Site Internet
  • Communication de l'entreprise
  • Attentes internes
  • L'offre (produits, assortiment, trade marketing, stratégie de prix)
  • Concept marketing (facteurs clés de succès)

4. Description du modèle cible

Un premier niveau de recadrage permet de déterminer les éléments du mix marketing en termes de produit : offre identique ou avec une couche de services supplémentaires en ligne ? Prix identiques ou différenciation entre canaux ?
  • Quel marketing mix pour le canal Internet ?
  • Quels impacts sur le mix actuel ?

5. Communication et animation de l'offre

Une fois le périmètre de l'offre fixé, vient la problématique de sa mise en oeuvre, de son animation et de sa visibilité sur le canal Internet. La mise en oeuvre ("Comment présenter mon offre en ligne") prend en compte les différents scénarii de besoin et / ou de visite. L'animation ("De quel niveau d'animation mon offre a-t-elle besoin ?") permet de déterminer la sophistication des règles promotionnelles à mettre en oeuvre. Le dernier point ("Comment faire connaître mon offre sur le canal ?") aide à déceler les bons leviers de génération de trafic.
  • Plan de merchandising
    - Structure de vente
    - Niveau d'animation commerciale envisagé
  • Communication
    - Solutions de création de trafic
    - Chiffrer son plan de communication

6. L'infrastructure à mettre en place

Selon le périmètre de l'offre, la logique de prise en compte des scénarii de visite, et selon l'animation commerciale à mettre en oeuvre, il faut passer en revue les différentes cinématiques de transaction pour identifier les périmètres fonctionnels et le degré de complexité technologique à mettre en oeuvre. Ces choix auront un impact sur l'investissement total à consentir.
  • Logistique (interne ou externalisée, les consultations et les critères de choix)
  • Call center (choix du call center)
  • Le service après-vente
  • Choix technologiques (plate-forme, développement, hébergement)

7. Organisation

Ce nouveau canal, va engendrer de nouveaux flux et de nouveaux besoins d'exploitation et de gestion. Sur une nouvelle activité, cela se résume tout simplement à créer une équipe pour prendre en charge les différentes tâches. Sur une activité existante, certains arbitrages sont à prendre en compte notamment en termes de nouveaux rôles et/ou de nouveaux postes à créer.
  • Impacts sur l'organisation
  • Nouveaux rôles pour l'équipe existante
  • Recrutement
    - Profils
    - Plan de recrutement
  • Le profil du responsable Internet

8. Plan de mise en oeuvre

Le plan d'action opérationnel prend en compte les moments forts de l'activité pour les intégrer sur le chemin critique. Il s'agit ici de phaser les temps de réflexion, les temps de développement, la livraison de la plate-forme Internet, l'initialisation de l'activité, le plan de recrutement, etc.
  • Objectifs de déploiement
  • Pragmatisme et rapidité
  • Communication interne et conduite du changement

9. Données financières

Cette étape permet de restituer sous format chiffré les différentes projections du business plan : potentiel de recrutement du site et chiffre d'affaires prévisionnel, montants d'investissement, frais d'établissement, coûts d'exploitation... La vision "compte d'exploitation prévisionnel" et "seuil de rentabilité" donne un aperçu comptable de la viabilité du projet et de sa capacité à générer du cash flow.
  • Hypothèses
  • Le plan d'investissement
  • Les différents centres de coût
  • Tableau de résultat
  • ROI et seuil de rentabilité
  • Le plan de financement

Autres suggestions de formation : e-Marketing, Pilotage, Projet, Stratégie Internet

Dates

    Pas de date

Formateur

Cette formation est animée par Anouar Hamidouche.

Il est responsable du pôle conseil au sein de l'agence Performance Interactive. A ce titre, il intervient sur les aspects stratégie et business plan de ses clients. Il est également chargé de conférences à Paris XII.

Nous contacter via formulaire Téléphone : 01 47 79 51 08
Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir toute notre actualité.

Newsletter
Catalogue des formations